QU'EST-CE QUE LE "SPANGLISH" ?

Le spanglish est une langue hybride formée à partir de l'espagnol après avoir introduit des terminaisons anglosaxonnes sans les traduire ou incorrectement traduites. Avec plus de de 35 millions d'hispaniques, les Etats-Unis sont l'un des points les plus importants où se concentre la population hispanique dans le monde. De la confluence de l'espagnol et de l'anglais est né le spanglish.

Certains hispaniques des USA se caractérisent par le fait qu'ils sont monolingues, une partie utilise l'espagnol et l'autre l'anglais. Mais il se trouve que la grande majorité est bilingue et qu'une langue domine sur l'autre. Cette situation de contact entre l'espagnol et l'anglais est en train de créer des influences dans les deux directions et donne lieu à une fusion culturelle indéniable : l'hispanisation des Etats-Unis et la forte « anglophonisation » des hispaniques. L'un des éléments fondamentaux de la fusion à été le mélange entre les deux langues, espagnol et anglais, qui résulte d'un phénomène complexe, une langue hybride appelée « spanglish » est née.

En quoi consiste exactement le spanglish ? Les linguistes indiquent qu'il s'agit d'un code-switching ou d'un code qui change ; c'est à dire, une alternance des deux langues en parlant, avec peu de règles et beaucoup de variantes de type lexical, et même morphologique, syntaxique et réfléchi. Incorporé aux moyens de communication (radio, télévision, presse,...), tout comme dans les films et dans la musique, et converti en authentique mouvement littéraire ; le spanglish a cessé d'être un phénomène uniquement oral.

L'impact qu'a généré le spanglish a donné lieu à de nombreuses polémiques comme la possiblité que l'espagnol ou l'anglais perde sa puereté de manière irrémédiable et que le spanglish devienne une langue légitime à part entière.

Dans une conférence réalisée au printemps 2001 dans l'Institut Cervantes de New York, Odón Betanzos, président de l'Académie Nord-Américaine de la Langue, a qualifié le spanglish de : « mélange difforme et altéré », alors que Ilán Stavans, de l'Amherst College, la présente comme une : « nouvelle langue », produite de la créativité d'une partie démographique en transition entre cultures et langues.