EXPRESSIONS AVEC “PONER”

Dans cet article, nous allons vous expliquer la signification de certains dictons qui s'utilisent en espagnol avec le verbe "poner", et dans le même temps, nous vous expliquerons les origines historiques ou la cause des certaines d'entre unes.

1.- Poner pegas
Mettre des obstacles ou des difficultés dans la réalisation de quelque chose. Il semble que l'expression est dû à une triche connue (el pego ou la pega), qui était anciennement courante dans certains jeux de cartes et qui consistait à enduire certaines cartes d'une colle ou tout autre substance collante pour qu'elles restent unies entre elles. L'adversaire avait ainsi des difficulté terrible à gagner les parties de carte.
Decide tú adónde vamos de vacaciones, porque siempre tienes que poner pegas a todo lo que digo.

2.- Poner los puntos sobre las íes (Équivalent fraçais : Mettre les points sur les i)
Parler avec clareté et détermination sur un sujet. L'expression date du 16ème siècle, quand s'est étendu entre les copistes l'usage des caractères gothiques. Il était facile de confondre la lettre u minuscule avec les doubles ii. Il faut rappeler que le i minuscule n'avait pas de point. Pour cela, seulement dans les cas ou apparaîssaient un double i (ii) dans un texte, pour éviter les confusions, l'utilisation du point a commencé à être employé sur chaque lettre i. L'usage s'est donc ensuite étendu à la lettre i simple. On comprend donc le sens de ce dicton.
En la reunión, el director puso los puntos sobre las íes a propósito de los aumentos de sueldo previstos.

3.- Poner parches (Littéralement : Mettre des rustines)
Appliquer des solutions temporaires et inefficaces. L'expression vient des rustines, qui sont des morceaux de tissu que l'on colle sur un trou d'une chambre à air d'un pneu de vélo. Cette solution n'est habituellement pas définitive et il est nécessaire de réaliser une réparation plus minusieuse.
Intentar arreglar la situación llevando a su mujer de viaje es sólo poner un parche que no arreglará su separación.

4.- Poner una pica en Flandes (Littéralement : Mettre une pique en Flandre)
Terminer avec succès une tâche entreprise. L'histoire nous dit que les difficultés durant le 17ème siècle, durant le règne de Felipe IV, pour réunir l'armée espagnole. Surtout les soldats à pied qui voulaient prendre prendre “la pica” (la lance), pour combattre en première ligne. Il est donc devenu difficile de placer une “pica” en Flandre.
Enhorabuena, has puesto una pica en Flandes, porque conseguir leer y entender esa película es poco menos que imposible.

5.- Poner a alguien los cuernos (Équivalent français : Faire cocu à quelqu'un)
Être quelqu'un d'infidèle dans un couple. L'interprétation de ce dicton remonte au comportement que tennaient certains vieux hommes des contrées ou régions de certains pays nordiques. Il paraît qu'ils avaient une sorte de droit de coucher qui leur permettait de passer la nuit avec l'habitante de leur choix. Quand l'homme entrait dans la maison de la femme choisie, il accrochait à la porte des cornes d'élan pour signifier qu'il était à l'intérieur et qu'il ne fallait pas le déranger (un peu comme les hôtels de nos jours). La manière de mettre les cornes n'était pas une cause de déshonneur pour leur mari, mais il supposait un motif légitime d'orgueuil.
Su mujer ya estaba harta de soportar que él le pusiera los cuernos y ha pedido el divorcio.